Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

mardi 30 juin 2015

Oyez, oyez, les doux rêveurs et les autres ...

L'endurance de Quichottine et de ses lutins a encore apporté l'espoir d'offrir un rêve ou deux à des enfants gravement malades par l'intermédiaire de l'association Rêves.

La nouvelle anthologie, en préparation depuis le lancement de l'idée en juillet 2014 sur le blog des Anthologies éphémères est parue.

lundi 29 juin 2015

Défi n°148 : L'océan au creux des mains

On l'a rimé, on l'a chanté sur tous les rythmes et tous les tons, à toutes les époques...
C'est l'océan, la mer, le grand bleu...
Choisissez votre océan ou votre mer et rendez-lui hommage...

Telle est la consigne de Enriqueta pour le défi n°148 des CROQUEURS DE MOTS, dernier avant la pause d'été.

samedi 27 juin 2015

Vers le métro, pour Mil et Une

Avec l'indication d'usage que les habitués connaissent par cœur et dont ils peuvent s'agacer. C'est aussi cela transmettre : répéter pour ne pas laisser sur le bord de la route les nouveaux venus ...
Sur les images réunies en album du sujet de semaine 26 de miletuneA vous de décider* de la découvrir avant ou après la lecture de ce qu'elle m'a inspirée, au croisement d'autres évocations (images support)

C'étaient deux rues ordinaires.
L'une, aux masures coïncées entre les immeubles début de siècle, aux façades grises, sans vitrines attrayantes, ballustrades et pigeons ramiers.

jeudi 25 juin 2015

L'Océan, chanson de Spencer, Bertal et Maubon

On l'a rimé, on l'a chanté sur tous les rythmes et tous les tons, à toutes les époques...
C'est l'océan, la mer, le grand bleu...
Choisissez votre océan ou votre mer et rendez-lui hommage...

Telle est la consigne de Enriqueta pour le défi n°148 des CROQUEURS DE MOTS, dernier avant la pause d'été.
Les marins et les ports ont fait l'objet de mes derniers poèmes choisis pour le défi précédent (147)

mercredi 24 juin 2015

Lynda avec un i grec


l'autre mercredi j'ai chanté
Miriam sans Y et avec cœur
Ce jour d'hui Lynda qui m'a enchanté
en a mis deux en accroche cœur
à son nom du mois de may

samedi 20 juin 2015

Matin sur le port, de Albert Samain

Initialement programmé jeudi 18 juin pour le défi n°147  ABC convie les CROQUEURS DE MOTS à coiffer leur béret de matelot, docile ou rebelle tout en nous encourageant à retrouver la terre ferme pour les jeudis en poésie.
J'ai choisi un autre poème qui prolonge d'ailleurs celui que je proposais le jeudi précédent. Mais comme j'aimerais tant me promener au matin sur les ports de mes étés d'enfance ...

vendredi 19 juin 2015

Aux matines, pour Mil et Une

Avec l'indication d'usage que les habitués connaissent par cœur et dont ils peuvent s'agacer. C'est aussi cela transmettre : répéter pour ne pas laisser sur le bord de la route les nouveaux venus ...
Sur l'image du sujet de semaine 25 de miletuneA vous de décider* de la découvrir avant ou après la lecture de ce qu'elle m'a inspirée, au croisement d'autres évocations (images support)

Aux matines
Le café crème a versé
Sur le baba qu'en est baba.

jeudi 18 juin 2015

Brise marine, de Stéphane Mallarmé

Pour le défi n°147  ABC convie les CROQUEURS DE MOTS à coiffer leur béret de matelot, docile ou rebelle tout en nous encourageant à retrouver la terre ferme pour les jeudis en poésie.
J'avais programmé pour aujourd'hui infiniment plus gai et léger, mais Eglantine m'a devancée jeudi dernier (11 juin 2015) en publiant Matin sur le port de Albert Samain.

lundi 15 juin 2015

Défi n°147 : Ohé du matelot !

Pour le défi n°147 des CROQUEURS DE MOTS voici la feuille de route de ABC
À ses risques et périls, Dômi m'a confié la barre, pour la quinzaine
Je me jette à l'eau,
euh non,
j’attrape le gouvernail
et je vous embarque sur mon navire

jeudi 11 juin 2015

Et pendant ce temps ...

Ce texte, commandé par une actualité qui ne fait pas la une est le prolongement de mon évasion en jeudi en poésie

Quand le dernier arbre
aura été abattu

Le long du quai, de Sully Prudhomme

Pour le défi n°147  ABC convie les CROQUEURS DE MOTS à coiffer leur béret de matelot, docile ou rebelle tout en nous encourageant à retrouver la terre ferme pour les jeudis en poésie.
Ça tombe bien car je n'ai pas beaucoup de temps en ce moment et je m'autorise à rééditer pour la troisième fois (au moins) ce poème pour ceux qui partent et ceux qui restent à quai.

dimanche 7 juin 2015

La musique, de Charles baudelaire

programmé pour le jeudi 28 mai avant ma découverte sur wikisource. Reprogrammé pour le jeudi suivant au cas où la paresse ... décalé à dimanche pour en déguster le chant dans les vers

jeudi 4 juin 2015

Chantre, de Guillaume Apollinaire

Si lilou a mis le défi n°146 des CROQUEURS DE MOTS en musique, elle nous a laissé le champ libre pour le jeudi en poésie. Musique, un bien beau fil conducteur pour la poésie.

lundi 1 juin 2015

Défi n°146 : en ouvrant les oreilles

Défi n°146 des CROQUEURS DE MOTS proposé par Lilou.

Alors aujourd’hui pour ce défi  on ouvre ses oreilles…
Le morceau s’appelle « VOCALISE » composé par un certain Rachmaninov
Vous êtes inspirés par la musique, par le titre, par le compositeur ou encore par l’interprète.

Aubade rurale