Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, 123 en 2016, combien en 2017 ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

vendredi 30 janvier 2015

Les oiseaux se cachent-ils pour mourir ?

Les oiseaux se cachent pour mourir, tel est le titre français d'un roman deColleen McCullough, traduit et paru en France en 1978. Un roman devenu très vite un best seller qui m'a été offert cette année-là.
Son titre anglais est Thorn birds, du nom de ces oiseaux qui s'empalent sur une épine pour réduire leur agonie.

jeudi 29 janvier 2015

Rêvé pour l'hiver, de Arthur Rimbaud


Un défi n°137 des CROQUEURS DE MOTS en mode retrouvailles. Qui dit retrouvailles dit souvent partir et revenir qui sont les deux fils directeurs des jeudis en poésie.

Celui-ci, vous connaissez tous le poète. Peut-être pas ce poème.

mercredi 28 janvier 2015

Vidal est dans ses malles



Pas très à l'heure, comme d'habitude ...
Vidal en perd la tête dans ses rangements
en attendant le grand déménagement
qui perturbe ses habitudes

lundi 26 janvier 2015

Défi n°137 : "Retrouvailles" (2)

Début ici --->


Revenues à la surface, comment trouver son chemin à la sortie de la bouche de métro ? le quartier quadrillé de rues à angle droit avait fait place à une série d'immeubles de grande hauteur, de placettes, de rues piétonnes en arcs de cercle, de passages joliment carrelés, fleuris de corbeilles retombantes ...

Défi n°137 : "Retrouvailles" (1)

Défi 137 des Croqueurs de mots piloté par Martine35 depuis son Quai des rimes sur le THÈME "RETROUVAILLES" 
Racontez en prose ou vers des retrouvailles qu'elles soient voulues, de hasard ou même imaginaires avec : 
soit une personne ( ancien ami, amour passé, proche, connaissance) 
soit un objet, un lieu ou une perception visuelle, olfactive, auditive…

dimanche 25 janvier 2015

Une théorie du chaos, pour Mil et Une

Je renoue donc (voir Miroirs ...) avec l'indication d'usage que les habitués connaissent par cœur et dont ils peuvent s'agacer. Mais c'est aussi cela transmettre : répéter pour ne pas laisser sur le bord de la route les nouveaux venus ...
Au vu de deux commentaires dont le sens m'échappent, je crois pertinent de le compléter par par les notes que j'avais préparées et que j'avais hésité à joindre à ma participation à miletune avant d'y renoncer pour le laisser dans son jus brut.
Sur l'image du sujet de la semaine 4 de miletuneA vous de décider* de la découvrir avant ou après la lecture de ce qu'elle m'a inspirée, au croisement d'autres évocations (images support)

samedi 24 janvier 2015

Miroirs, pour Mil et Une

Je renoue avec l'indication d'usage que les habitués connaissent par coeur et dont ils peuvent s'agacer. Mais c'est aussi cela transmettre : répéter pour ne pas laisser sur le bord de la route les nouveaux venus ...
Sur l'image du sujet de la semaine 3 de miletuneA vous de décider* de la découvrir avant ou après la lecture de ce qu'elle m'a inspirée, au croisement d'autres évocations (images support)

vendredi 23 janvier 2015

marron paradoxe

~ réédition du Billet 166 de Fa Do Si du 07/08/2009  17:44 ~
Notamment pour remettre en avant un petit livre publié en décembre 1998, à une époque où nous étions bien peu à tirer le signal d'alarme

Si Dana avait choisi "le marron" comme  thème de la semaine, son blog vous plongeait dans toutes ses nuances joyeuses dès sa page d'accueil.

Heureusement, car j'élimine tout de suite l'association du brun au pire, à cause de la folie des hommes.

jeudi 22 janvier 2015

Sur la route de Charenton, de Emile Goudeau

Un défi n°137 des CROQUEURS DE MOTS en mode retrouvailles. Qui dit retrouvailles dit souvent partir et revenir qui sont les deux fils directeurs des jeudis en poésie.
Le premier poème qui m'est venu à l'esprit est le célèbre Ma Bohème, de Arthur Rimbaud, mais au détour de recherches sur google, j'ai trouvé ce poème étrange
"Qui des siens est trépassé ?" ... des poètes de la vie avec des crayons et des plumes

mercredi 21 janvier 2015

Toinette répète


Toinette aime bien son prénom
Elle n'aurait pas choisi Marie
qui est son deuxième prénom
et lui vaut quelques moqueries1

lundi 19 janvier 2015

Oyez Croqueurs : défi n°137 à quai chez Martine


Qu'on se le dise, qu'on fasse circuler cette information capitale !!!!

C'est Martine qui prend la barre lundi matin 19 janvier 2015
depuis son Quai des rimes
pour le défi n°137 des CROQUEURS DE MOTS
sous la supervision depuis son lieu de détente du capitaine Dômi ,
soutenue de loin par l'âmirale Tricôtine

vendredi 16 janvier 2015

Je me souviens ...


Je me souviens de ces matins de l'hiver 1968, largement avant les fameux événements du même nom, dans le bus scolaire qu'on avait obtenu au bout de deux ans de trajets à pied (deux bons kilomètres) pour nous rendre de l'Ecole Normale des Filles, notre lieu de résidence, à l'Ecole normale des garçons, où nous avions nos cours ;

C'est pour rire !, pour Mil et Une


Miletune l'a publié sous le titre En hommage

Pour une fois, j'évite le préambule dont j'assortis mes contributions à cet atelier d'écriture fondé juste sur une image (quelquefois mais rarement plusieurs associées). Voir l'image à laquelle j'ai associé ce petit dialogue inspiré par l'actualité a son importance.

jeudi 15 janvier 2015

La nue, de Théophile Gautier

enriqueta à la barre de ce défi n°136 des CROQUEURS DE MOTS, mettant le vêtement à l'honneur, nous convie en ce jeudi à l'enlever pour donner à voir le nu en sa beauté

mercredi 14 janvier 2015

Hugo Go !


La maicresse de la Cour de récré nous dit souvent qu'elle choisit des prénoms rares et insolites, cocasses, ou désuets ou ...
Alors là ! ça va faire du bien à ses petits élèves de savoir que les maicresses peuvent se tromper aussi. Car là, elle a tout faux !
Il parait même que le prénom d'aujourd'hui fait partie du top 20 des prénoms les plus attribués en France depuis les années 1980 !

lundi 12 janvier 2015

Défi n°136 : "Vêtement et C°"

c'est enriqueta qui a pris la barre de ce défi n°136 des CROQUEURS DE MOTS.
C’est un vêtement que vous aimez,
Que vous continuez à porter malgré le temps qui passe
Ou que vous avez gardé bien que vous ne le portiez plus
Ou que vous avez perdu et qui vous manque cruellement.
Racontez ou illustrez ce lien particulier avec ce vêtement

Ce soir dimanche, alors que je reprends doucement le chemin de mon blog

dimanche 11 janvier 2015

"La fin de l'histoire"

Brouillon interrompu par le téléphone samedi soir vers huit heure moins le quart
Je voulais juste partager avec vous ce que Bernard Maris, avec un sens aigu de la dérision autant que de la pensée fouillée et réfléchie

Seul le silence ...


Fait dans l'urgence pour mettre en ligne avant jeudi midi ... pour eux :
tristement mis à jour dimanche soir

jeudi 8 janvier 2015

Pour dire aux funérailles des poètes, de Saint-Pol-Roux

Jacques Chancel le 23 décembre, Jacques Hurtubise le 27 décembre, (peintre), Simone Iff le 29 décembre (militante des droits sociaux et des femmes), Robert Chambeiron le 30 décembre (doyen des résistants français), René Vautier le 4 janvier (cinéaste : Avoir vingt ans dans les Aurès), Jean-Pierre Beltoise le 5 janvier (coureur moto et automobile), 

Cabu, Charb, Bernard Marris, Tignous, Wolinski, Philippe Honoré le 7 janvier avec six autres personnes ... Elsa, Mustapha, ...
lâchement assassinés

mercredi 7 janvier 2015

mardi 6 janvier 2015

Galettes entre ombre et lumière


Pour le premier mardi de l'année Entre ombre et lumièreNathalie nous a proposé l'épiphanie. 
Une fête chrétienne qui marque l'arrivée des rois mages à Bethléem pour saluer la naissance du petit Jésus mais qui est aussi et surtout un jour où l'on partage la galette des rois.

dimanche 4 janvier 2015

De clic en clics ... résonances


Je voulais en savoir un peu plus sur les vœux de Jacques Brel pour 1968, trouvés sur Ecrimages : Intime.

"Je vous souhaite de souhaiter. Je vous souhaite de désirer. Le bonheur, c'est déjà vouloir."
ainsi débute ce qu'en publie un site consacré à Jacques Brel

vendredi 2 janvier 2015

En résonance ...


En résonance aux voeux de courage de François Morel et tout particulièrement à ce passage :

"[ ... ]
Aujourd’hui, ... Le nombre de chômeurs augmente. La reprise se fait attendre. Les entreprises continuent de fermer les unes après les autres…

Les vœux de courage de François Morel


Dans les diverses occupations du réveillon et du nouvel an, mon billet "Des vœux d'épopée", programmé pour être mis en ligne à 00h00 a sans doute échappé à beaucoup d'entre vous.

jeudi 1 janvier 2015

Yver vous n'estes qu'un villain, de Charles d'Orléans

réédition (1ère mise en ligne 06/01/2012 10:05)

De Josette* pour les jeudis en poésie des CROQUEURS DE MOTS, pour le défi n°72 proposé par Fanfan
un petit bonus pour qui a du mal a lire le vieux français (celui-ci est accessible, il y a encore plus difficile !)

Des "vœux d'épopée" aux "vœux de courage"


C'était le 31 décembre 2013 avec Ariane Mouchkine sur mediapart
Une occasion peut-être de les découvrir ou de les redécouvrir pour se les approprier pour 2015, et regarder dans le rétroviseur ce que ces vœux pour 2014 ont ou non infusé dans la réalité.