Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, combien en 2016 ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

dimanche 29 mars 2015

Nos amis les bêtes ...


Par un curieux renversement de sens, notre prise de conscience de la sensibilité animale (bien minuscule à vrai dire quand on voit ce qui se passe dans les élevages intensifs de toutes sortes), il me semble percevoir sous la plume de certains que le monde des hommes serait plus cruel que celui des animaux. Notre monde humain est cruel, et c'est une litote au regard de la réalité. Mais celui des autres vivants ?

jeudi 26 mars 2015

Au grenier, de Jeanne Fadosi

Pour le second jeudi en poésie du défi n°141 des CROQUEURS DE MOTS proposé par Enriqueta, je suis allée chercher dans mon grenier imaginaire un vieux pot ou plutôt une vieille malle.

lundi 23 mars 2015

Défi n°141 : "Le berger qui préférait les contes"

Réédition pour le défi n°141 d'Enriqueta pour les CROQUEURS DE MOTS

J'aurais pu choisir Dans mes greniers des temps perdus (défi n°28) ou Hors d'oeuvre (défi n°35),  Ça n'a pas de sens (défi n°36) qui me tient particulièrement à cœur.  Ou  pour être dans la légèreté (quoique ...) Une autre lettre au père noël (défi n°38 Une lettre) ou  Ça urge ... (défi n°39). 

vendredi 20 mars 2015

Promenades, pour Mil et Une

Avec l'indication d'usage que les habitués connaissent par cœur et dont ils peuvent s'agacer. Mais c'est aussi cela transmettre : répéter pour ne pas laisser sur le bord de la route les nouveaux venus ...

jeudi 19 mars 2015

Les Hiboux, de robert Desnos

Pour le premier jeudi en poésie de Enriqueta qui nous propose de revisiter des défis anciens pour le défi n°141 des CROQUEURS DE MOTS

Bon d'accord, c'était pour le défi n°58 et il n'est pas dans la liste !

mercredi 18 mars 2015

Crystal est une perle



Elle devait se nommer Pierrette
Sa mère ne voulut pas d'une sous-pierre
C'est qu'elle avait mené la danse
de cinq cents sufragettes en transe.

samedi 14 mars 2015

vendredi 6 mars 2015

Le soir de l'aube et de la terre, pour Mil et Une

Avec l'indication d'usage que les habitués connaissent par cœur et dont ils peuvent s'agacer. Mais c'est aussi cela transmettre : répéter pour ne pas laisser sur le bord de la route les nouveaux venus ...

jeudi 5 mars 2015

Grand âge et bas âge mêlés X, de Victor Hugo

Pour ce premier jeudi en poésie du défi n°140 des CROQUEURS DE MOTS, pardonnez-moi cette folie que de vous soumettre ce long poème de Victor Hugo. (Pour ceux qui connaissent le poète, il fait encore bien plus long). 

lundi 2 mars 2015