Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, combien en 2016 ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

jeudi 30 avril 2015

Opium, de Charlys et Guy d'Abzac

Not' capitaine dômi, alias Dimdamdom, à la barre du défi n°144 des CROQUEURS DE MOTS nous invite à poétiser sans aucun complexe sur notre addiction.
Vous le savez, je préfère réserver mes jeudis en poésie aux poésies des autres (ou aux chansons).

J'ai évidemment pensé à Baudelaire et à ses Fleurs du mal
J'ai pensé au cahier noir de mon père qui y a consigné Du gris ou

Une petite voix a chanté dans ma tête ...

mercredi 29 avril 2015

Le message de Colombe

Il avait fallu que je déplace ce galet, témoignage d'une belle amitié, que les acrobaties de mon chat menaçaient sur le piano, pour que je découvre bien tard ce regard si pénétrant et si calme près de la petite Colombe d'argile !

mardi 28 avril 2015

Des lettres, des mots, du sens :D comme date

Avec l'indication d'usage que les habitués connaissent par cœur et dont ils peuvent s'agacer. C'est aussi cela transmettre : répéter pour ne pas laisser sur le bord de la route les nouveaux venus ...
Sur l'image du sujet de semaine 18 de miletuneA vous de décider* de la découvrir avant ou après la lecture de ce qu'elle m'a inspirée, au croisement d'autres évocations (images support)

lundi 27 avril 2015

Oyez les croqueurs de mots et autres défiblogueurs...

Primo, le défi n°144 des CROQUEURS DE MOTS est en partance sur le blog de Capitaine Dômi, Dimdamdom59

Deuxio, les évolutions des plateformes et les nombreux déménagements ont rendus largement obsolète cette page ouverte sur mon blog historique

Certains blogs ont disparu de la Toile, d'autres ont changé d'adresse ou de nom ou de plateforme ...

Je vais essayer de la reconstituer.

Merci de me laisser ici vos coordonnées ...

vendredi 24 avril 2015

Des mots ou le silence, pour Mil et Une

Avec l'indication d'usage que les habitués connaissent par cœur et dont ils peuvent s'agacer. C'est aussi cela transmettre : répéter pour ne pas laisser sur le bord de la route les nouveaux venus ...
Sur l'image du sujet de semaine 16 de miletuneA vous de décider* de la découvrir avant ou après la lecture de ce qu'elle m'a inspirée, au croisement d'autres évocations (images support)

jeudi 23 avril 2015

Parler pour ne rien dire, de Raymond Devos

A nouveau la dévouée Enriqueta est à la barre du défi n°143 des CROQUEURS DE MOTS, sous le mot clé Malade
Pour le second jeudi en poésie, nous sommes conviés à raconter en rimes une maladie qui n'en est pas vraiment une. J'ai choisi d'illustrer la logorrhée* et d'accorder à Raymond Devos le bénéfice de l'indulgence envers eux.

mercredi 22 avril 2015

Migrants ...

Nous sommes tous migrants
Depuis cinq millions d'années
ou de maintenant
Quelques mots qui se terminent maladroitement car je n'arrive pas à trouver une formulation satisfaisante. Je ne pourrais d'ailleurs pas la corriger n'ayant plus le logiciel qui me permettait d'écrire ainsi sur des images.

Adonis a des soucis

Adonis a des soucis

lundi 20 avril 2015

Défi n°143 : Malade

Très chers patients, j'ai l'honneur de vous inviter à l'hôpital des Croqueurs où nous serons tous malades le Lundi 20 Avril :
Racontez-nous donc une histoire de malade ou de médecin ou de pharmacien ou d'hôpital ou de médicament... ou un mélange.

samedi 18 avril 2015

Sans bourse délier, pour Mil et Une

Avec l'indication d'usage que les habitués connaissent par cœur et dont ils peuvent s'agacer. C'est aussi cela transmettre : répéter pour ne pas laisser sur le bord de la route les nouveaux venus ...
Sur l'image du sujet de semaine 15 de miletuneA vous de décider* de la découvrir avant ou après la lecture de ce qu'elle m'a inspirée, au croisement d'autres évocations (images support)

mercredi 15 avril 2015

dimanche 12 avril 2015

Errare humanum est ...

J'en viens d'abord à l'essentiel. Décidément, "to be or not to be ..." me vaut bien des bêtises ! (si par curiosité mais lisez plutôt ce qui suit avant clic)

jeudi 9 avril 2015

Monologue d'Hamlet, de Shakespeare, traduit par François-Victor Hugo

Le texte original en anglais se trouve dans l'article précédent

Monologue of Hamlet, de William Shakespeare

Le défi n°142 des CROQUEURS DE MOTS, avec lénaïg, nous plonge dans "une étrange atmosphère" ou (et?) "un monde à l'envers". 

Pas de panique ! Ceux qui, comme moi, ne maîtrisent pas l'anglais ! J'ai mis en ligne la traduction de Victor Hugo dans l'article suivant

lundi 6 avril 2015

Défi n°142 : une étrange atmosphère

Le défi n°142 des CROQUEURS DE MOTS, avec lénaïg, nous plonge dans "une étrange atmosphère" ou (et?) "un monde à l'envers". 

Faute de temps, lénaïg j'en suis désolée, je remets en ligne cette soirée au phare écrite pour le défi 109 des CROQUEURS DE MOTS de Fanfan

jeudi 2 avril 2015

L'oiseau du Colorado, de Robert Desnos

Le défi n°142 des CROQUEURS DE MOTS, avec lénaïg, nous plonge dans "une étrange atmosphère" ou (et?) "un monde à l'envers". Une étrange occasion de remettre en ligne ce poème de Robert Desnos.

mercredi 1 avril 2015