Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, combien en 2016 ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

jeudi 31 décembre 2015

A l'Homme, de Victor Hugo, début du poème

En cette fin d'année dense en événements tragiques et exacerbés, j'aurais pu dans mes rêves poétiques clic et clic ou présenté autrement clic. j'ai eu envie de relire ce poème de Victor Hugo, si visionnaire

mercredi 30 décembre 2015

mardi 29 décembre 2015

Le génie du père noël

Épilogue d'un récit-conte en trois épisodes     épisode 1   épisode 2
Il faut dire que sur ce coup-là, l'appel à témoins de Adamante m'a suggéré une idée de génie alors que je me perdais en hypothèses sur ces mésaventures ...

dimanche 27 décembre 2015

Regards dans le rétroviseur : dimanche 10 février 2013

C'était un dimanche comme un autre.
Après un énième agacement sur les hoquets de la plateforme mon blog, unique à l'époque, et la publicité envahissante, j'ouvrais un blog sur la plateforme blogger, juste pour tester.
Sans avoir aucune idée de ce que j'allais en faire.

vendredi 25 décembre 2015

Pas de Noël pour les perdreaux

Suite de Charlotte la grondine

Je revenais du marché perdue dans mes pensées, me demandant sous quelle forme j'allais bien partager ce bond de poisson moribond, ce saut, sursaut de l'extrême qui venait de me perturber au marché. Tellement que mon esprit habituellement rationnel en bégaye.
Il était une fois ... ? D'où venait donc cette formule ? Pouvais-je l'utiliser pour une histoire vraie ?

mercredi 23 décembre 2015

Charlotte, la grondine

Ce pourrait être une fable, c'est juste une aventure bien réelle qui en a étonné plus d'un. Dommage qu'il n'y ait pas eu de reporter pour immortaliser la scène.

vendredi 18 décembre 2015

Le journal du père noël, pour Mil et Une

Pour Mil et Une, sur l'image du sujet de la semaine 51

Avant-propos :
J'aurais pu comme d'habitude commencer par l'indication d'usage que les habitués connaissent par cœur et dont ils s'agacent sans doute. Le titre met sur la piste de l'image même si elle ne se précise qu'au bout de quelques lignes. Et puis pourquoi pas se forger sa propre image mentale ...

jeudi 17 décembre 2015

De neige en haïkus, compilés par Jackie Hardy

Lilousoleil à la barre des CROQUEURS DE MOTS pour ce défi n°156 et dernier de l'année. (le mien Clic).
Les jeudis poésies : jeudi 10 décembre   Noël ou nonjeudi 17 décembre poème libre… 

dans Haïku, poésies anciennes et modernes, anthologie compilée par Jackie Hardy, aux éditions Véga, adaptation en français par Bernard Dubant  :

les dictons dans Noël au balcon ?

Pour faire suite au billet du défi n°156

Le dicton utilisé jeudi et lundi, je l'entends depuis ma toute petite enfance :

Noël au balcon, Pâques aux tisons

mercredi 16 décembre 2015

Abraham et ses dames

Abraham était un quidam
qui ne voulait pas déclarer sa dame.
Son mensonge a déclenché des drames !
Etait-ce la peine de doper son spermogramme
pour faire tant de ram-dam ?

lundi 14 décembre 2015

Défi n°156 : Noël au balcon ou noël aux tisons ?

lilousoleil à la barre des CROQUEURS DE MOTS de ce défi n°156 et dernier de l'année nous a distribué la feuille de route lundi dernier :
Je remercie le capitaine Dômi de me confier la barre pour ce dernier défi de cette année.
Je ne vais pas être originale, mais après le mois de novembre terrible, je vous propose de nous conter une histoire.
Oui un conte, un vrai, racontez-nous  une belle histoire de Noël et uniquement de Noël.

jeudi 10 décembre 2015

Noël aux tisons ou noël au balcon ?

Lilousoleil à la barre des CROQUEURS DE MOTS pour ce défi n°156 et dernier de l'année.
Je ne vais pas être originale, mais après le mois de novembre terrible, je vous propose de nous conter une histoire.
Oui un conte, un vrai, une belle histoire de Noël et uniquement de Noël.
Les jeudis poésies : jeudi 10 décembre   Noël ou non
jeudi 17 décembre poème libre… 

mercredi 9 décembre 2015

Il a perdu son Eurydice

La mythologie grecque nous a fait retenir plus volontiers Orphée, mais c'est quand même dans l'histoire Eurydice qui est restée dans les ténèbres à cause de son incapacité à ne pas se retourner. Pourquoi plaint-on tant Orphée et bien peu Eurydice ?

lundi 7 décembre 2015

jeudi 3 décembre 2015

Le zèbre, de Robert desnos

Défi n°155 piloté par lenaïg pour les CROQUEURS DE MOTS à l'horizon d' "une belle rencontre".
Avec pour les jeudis en poésie des 26 novembre et 3 décembre 2015 : thème libre, ou proposition : le portrait d'un animal ou d'un personnage célèbre (ou reconnaissable), sans le nommer mais en donnant des indices au long de son poème.

mercredi 2 décembre 2015