Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, combien en 2016 ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

lundi 29 février 2016

Défi n°160 prolongement : où Cosinus retrouve Christophe

nota : la feuille de route du défi n°161 des CROQUEURS DE MOTS ce sera chez lilou incessamment sous peu c'est depuis ce blog A l'abordage le défi 161, en attendant la quinzaine suivante où lilou sera bien à la barre.

Le défi n°160 où cosinus sort du livre et apostrophe Christophe, c'est par ICI --->

vendredi 26 février 2016

L'art d'écrire, Dialogue avec Mallarmé

Complément au défi n°160 des CROQUEURS DE MOTS dont le deuxième opus poétique nous invitait à réfléchir sur les mystères de l'inspiration.

Ecrire, c'est déjà mettre du noir sur du blanc...

jeudi 25 février 2016

L'art, de Théophile Gautier

Lénaïg, à la barre du défi n°160 des CROQUEURS DE MOTS fait sortir le loup du bois un personnage de son livre, avec pour le 2e jeudi poétique, un poème soulignant les mystères de l'inspiration.

L'art
Oui, l'oeuvre sort plus belle
D'une forme au travail
Rebelle,
Vers, marbre, onyx, émail.
Point de contraintes fausses !
Mais que pour marcher droit
Tu chausses,
Muse, un cothurne étroit.
Fi du rythme commode,
Comme un soulier trop grand,
Du mode
Que tout pied quitte et prend !
Statuaire, repousse
L'argile que pétrit
Le pouce
Quand flotte ailleurs l'esprit :
Lutte avec le carrare,
Avec le paros dur
Et rare,
Gardiens du contour pur ;
Emprunte à Syracuse
Son bronze où fermement
S'accuse
Le trait fier et charmant ;
D'une main délicate
Poursuis dans un filon
D'agate
Le profil d'Apollon.
Peintre, fuis l'aquarelle,
Et fixe la couleur
Trop frêle
Au four de l'émailleur.
Fais les sirènes bleues,
Tordant de cent façons
Leurs queues,
Les monstres des blasons ;
Dans son nimbe trilobe
La Vierge et son Jésus,
Le globe
Avec la croix dessus.
Tout passe. - L'art robuste
Seul a l'éternité.
Le buste
Survit à la cité.
Et la médaille austère
Que trouve un laboureur
Sous terre
Révèle un empereur.
Les dieux eux-mêmes meurent,
Mais les vers souverains
Demeurent
Plus forts que les airains.
Sculpte, lime, cisèle ;
Que ton rêve flottant
Se scelle
Dans le bloc résistant !
Théophile gautier, Emaux et camées

Théophile Gautier, 1811 - 1872, poète écrivain et critique français

Théophile Gautier, Mailly, 1867







mercredi 24 février 2016

L'ectoplasme Théophraste

pour le prénom du mercredi de JB et dans la continuité du Tartufe de Rimbaud

Théophraste
fait des frasques
sous son frac
revenant du frac
tout à trac
un drôle le traque
et le rattrape
il a le trac
n'a plus de froc
soudain le choc
sans sa robe
se dérobe
la trappe.
au fond du trou
d'égoût
n'a plus le goût,
n'a que dégoût
rompu le cou
dans une flaque
il est tout flasque.


La liste des prénoms chez Jill Bill (Jill Bill nous a déjà concocté une liste de prénoms jusqu'à fin avril)
Avec un salut amical spécial à  Bigornette , 
Présidente d'honneur de La cour de récré de JB

mardi 23 février 2016

Transe

Pour l'herbier de poésie chez Adamante

Nez à nez, pour Mil et Une

Zen, si j'ai repris mes précautions d'usage que les habitués connaissent par cœur et dont ils peuvent s'agacer, c'est que  transmettre, c'est aussi cela : répéter pour ne pas laisser sur le bord de la route les nouveaux venus . . .
Sur l'image du sujet de la semaine 16-08 de miletuneA vous de décider* de la découvrir avant ou après la lecture de ce qu'elle m'a inspirée, au croisement d'autres évocations (images support)

lundi 22 février 2016

Défi n°160 : Et Cosinus sort du livre

Dernière minute p'tite modif' du titre pour rendre hommage à Umberto Eco

Lénaïg, à la barre du défi n°160 des CROQUEURS DE MOTS fait sortir le loup du bois un personnage de son livre

J'entends d'ici vos cris effarouchés de mathophobes et vos sarcasmes de mathophiles. Comment ! le cosinus n'est pas un personnage  disent les uns, c'est une fonction essentielle à la trigonométrie.

jeudi 18 février 2016

Le châtiment de Tartufe, de Arthur Rimbaud

Lénaïg, à la barre du défi n°160 des CROQUEURS DE MOTS fait sortir le loup du bois un personnage de son livre, avec pour le 1er jeudi poétique, un poème sur un personnage de fiction.

Ma première idée vagabonda vers Ophélie, de Arthur Rimbaud, mais je l'ai déjà mis en ligne plusieurs fois ... j'ai suivi le fil de l'eau, remonté vers la source de Rimbaud et de ses cahiers de jeunesse.
Quoi de plus naturel, après l'avoir évoqué pour Adamante Couvrez ce sein ! que de laisser le jeune poète le déshabiller sous sa plume ...

mercredi 17 février 2016

Marine dansait aussi

Maj de dernière minute : je dédie ce petit billet sans prétention à Thérèse Clerc, grande figure de la cause des femmes, que j'ai eu l'occasion de rencontrer à Montreuil alors que son dernier grand oeuvre "la maison des babayagas" était  au point mort en quête des financements et des signatures de bouclage du projet. Propriétaire de son petit logement, elle n'aura d'ailleurs pas pu rejoindre elle-même ce "béguinage laïc" autogéré pour « vieillir ensemble en citoyens indépendants, libres et utiles »
Thérèse, selon la presse de ce mercredi s'est "éteinte paisiblement chez elle" le mardi 16 février 2016. Elle avait 88 ans.

samedi 13 février 2016

Gaucheries

Pour le nid des mots de abécé

Pas besoin de faire les soldes pour rappeler ce souvenir cocasse.
Tout le monde avait bien recommandé au futur marié de "faire" ses souliers neufs avant la cérémonie. D'autant que, du genre baba cool, il n'était habitué ni du costard cravate, ni de chaussures "de ville". Mais vous savez, ou peut-être pas, ce que sont les préparatifs d'un mariage, sans oublier l'incontournable soirée d'enterrement de vie de garçon.

jeudi 11 février 2016

A Clymène, de Paul Verlaine

C'est Fanfan qui a mis son uniforme de capitaine de quinzaine  des CROQUEURS DE MOTS et la feuille de route du défi n° 159 é visible depui son blogue de joilleuse retrétée
Pour les jeudis en poésie , ce sera sur l'amour(en vers ou en chansons)

samedi 6 février 2016

La tournée, pour Mil et Une

Allez zou, je reprends mes précautions d'usage, indication d'usage que les habitués connaissent par cœur et dont ils peuvent s'agacer. C'est aussi cela transmettre : répéter pour ne pas laisser sur le bord de la route les nouveaux venus ...

jeudi 4 février 2016

A Climène, de Nicolas Boileau

Suivi de Sur Madame Claude et Jean, son époux, de Nicolas Boileau

C'est Fanfan qui a mis son uniforme de capitaine de quinzaine  des CROQUEURS DE MOTS et la feuille de route du défi n° 159 é visible depui son blogue de joilleuse retrétée
Pour les jeudis en poésie , ce sera sur l'amour(en vers ou en chansons)

mardi 2 février 2016

Le dernier soleil

le dernier soleil
s'est piqué à la quenouille
pour dormir cent ans
Jeanne Fadosi , lundi 1er février 2016
pour l'herbier de poésie 32
à voir chez Adamante