Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

jeudi 30 mars 2017

Chanson des pirates, de Victor Hugo

abécé à la barre du défi n°183 des CROQUEURS DE MOTS nous lance sur la piste des pirates ou des corsaires pour ce premier jeudi en poésie.
En tapant "poème" et "pirates" dans mon moteur de recherche,  la première occurrence a été ce poème de Victor Hugo que je découvre avec d'autres croqueurs sans doute. et pourtant j'en ai lu des poèmes de ce grand orfèvre de la poésie ! Je ne suis pas allée plus loin.

mercredi 29 mars 2017

Ferréol de Dole

Continuons notre tour des provinces françaises pour la cour de récré de JB en passant par le Jura de la Franche-Comté et des horloges comtoises.
Dans ma petite fable avec Ferréol, toute ressemblance avec un "vrai gen" serait purement fortuit, sauf évidemment les allusions aux activités régionales.

samedi 25 mars 2017

De l'heure d'hiver à l'heure d'été


Et nous revoilà une fois de plus à  l'heure d'été ! Le dernier dimanche de mars, depuis 1976, nous avançons les montres et les horloges d'une heure.
Depuis 2002, le changement d'heure est défini de manière homogène dans toute l'Union européenne.

jeudi 23 mars 2017

Tarcise Lézard, de Jeanne Fadosi

Pour le 2e jeudi en poésie du défi oulipien n°182 des CROQUEURS DE MOTS mené par Lilousoleil, je vous propose une autre fantaisie de mon cru où je m'étais moi-même imposé cette contrainte en SSSS

mercredi 22 mars 2017

Prunes, les deux sœurs de abécé

Pour compléter le prénom du mercredi avec Prune, je remonte le poème laissé en commentaire sur ma participation (clic--->) par Abécé (ou ABC) en annonçant :

Mes prunes à moi sont sœurs :

Prune de Moselle et les prunes

Dans mon tour de France en prénoms des anciennes provinces françaises, aujourd'hui je vais légèrement déroger en suivant certes une Lorraine de Moselle ou de Meurthe et Moselle dans ses promenades aux pays des prunes.

lundi 20 mars 2017

Défi n°182 : F comme ...

Lilousoleil à la barre du défi n°182 des CROQUEURS DE MOTS nous invite à un logorallye avec des mots anciens commençant par la lettre f 


Elles étaient toutes là les filles et les femmes de, fières d'avoir répondu en nombre à son appel.
Au centre du cercle une montagne d'outils et de matières premières, du moins ce qui était transportable :

vendredi 17 mars 2017

Le petit bal de ...

Pour la page 70 de l'herbier de poésies

Attrapées par distraction, la voix de Guillaume Gallienne dans le poste de radio dans "ça n'peut pas faire de mal", celle de Dominique Blanc lisant la première phrase de la dernière page du livre de Annie Ernaux Les années (à partir de la minute 43'00) :
"Le petit bal de Bazoches-sur-Hoesne avec ses auto-tamponneuses"

jeudi 16 mars 2017

Funambule, de Raymond Queneau ; Évariste le funambule, de Jeanne Fadosi

Lilousoleil à la barre du défi n°182 des CROQUEURS DE MOTS nous invite à un logorallye avec des mots anciens commençant par la lettre f tout en nous laissant 'la grande liberté pour la poésie du jeudi.
Mais comme nous réglons nos pas et nos pieds de vers dans des contraintes oulipiennes, l'envie me prend de jouer les funambules avec Raymond Queneau, l'un des cofondateurs du groupe littéraire Oulipo.

mercredi 15 mars 2017

Hommage à Prévert

Le 19e Printemps des Poètes s'associe à l'anniversaire Jacques Prévert 1900 - 1977

Comment lui rendre hommage ? J'ai l'impression depuis ma toute petite enfance, d'avoir appris à grandir, à penser, à vivre, sous sa bienveillante tutelle.

Hilarion de Lyon

On continue le tour de France des anciennes provinces avec les prénoms du mercredi ? Aujourd'hui, je vous emmène à Lyon, Lugdunum, pas moins que la capitale des Gaules avant de renaître comme l'une des capitales de Bourgogne et chef lieu de la province du Lyonnais*.

jeudi 9 mars 2017

Enfants délurées*, au Grand Bal du Printemps de Jacques Prévert

Josette à la barre du défi n°181 des CROQUEURS DE MOTS nous propose de jouer  - SANS TRICHER - au  Monopoly et pour les "jeudi poésie" du 2 et 8 mars quelle chance, vous avez carte blanche !
Ce jeudi encore, je balance entre deux choix. Enfants délurées et Sous les ponts de Paris

Celui-ci associe les rues de Paris avec ses hauts et ses bas quartiers de l'époque de Prévert qui est aussi mon souvenir et les femmes, "délurées" au sens premier et noble du terme, célébrées par le poète, tout au long de l'année et non un seul jour, hier le 8 mars.

Sous les ponts de Paris, paroles de Jean Rodor, musique de Vincent Scotto

Josette à la barre du défi n°181 des CROQUEURS DE MOTS nous propose de jouer  - SANS TRICHER - au  Monopoly et pour les "jeudi poésie" du 2 et 8 mars quelle chance, vous avez carte blanche !
Ce jeudi encore, je balance entre deux choix. Enfants délurées (sous réserve d'autorisation) et Sous les ponts de Paris

mercredi 8 mars 2017

Généreuse de la Meuse

Revenons en France, pas si loin de Liège et posons-nous le temps d'un petite fable dans la Meuse, en Lorraine. Ça va peut-être vous rappeler des chansons.

lundi 6 mars 2017

Défi n°181 : Monopoly

Josette à la barre du défi n°181 des CROQUEURS DE MOTS nous proposent de jouer  - SANS TRICHER - au  Monopoly en nous donnant cette consigne :
A vous de les lancer et avec le chiffre obtenu (entre 2 et 12) vous arrivez (tombez !) sur la case du Monopoly à partir de laquelle vous raconterez ce que vous voulez 

samedi 4 mars 2017

Abîme, pour Mil et Une

Souvent je commence ces jeux d'écriture par
Pour miletuneVoir ou non l'image support du jeu d'écriture avant de lire bla, bla, bla,*
Pour l'image de la  semaine 09/2017  où la contrainte supplémentaire et facultative est d'insérer le mot  mascarade.
parce que *
Cette fois-ci encore, l'image a toute son importance et c'est pourquoi je la mettrai à la fin

jeudi 2 mars 2017

Montparnasse, de Guillaume Apollinaire

Josette à la barre du défi n°181 des CROQUEURS DE MOTS nous proposent de jouer  - SANS TRICHER - au  Monopoly et pour les "jeudi poésie" du 2 et 8 mars quelle chance, vous avez carte blanche !

mercredi 1 mars 2017

Exilia de Spa

Dans mon petit tour de France des provinces avec les prénoms du mercredi de la saison 2016-2017, je ne sais pas si mon incursion en Belgique va faire ou non plaisir à maîtresse Jill Bill. Après tout la principauté de Liège perdit son indépendance de plusieurs siècles pour devenir un département français de 1794, sous la Révolution française, jusqu'à la chute du premier Empire, avant de regagner le giron du Royaume-Uni des Pays-Bas avec le reste des provinces belges au Congrès de Vienne et avant la révolution de 1830 qui signera l'indépendance de la Belgique.