Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, 123 en 2016, combien en 2017 ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

vendredi 2 février 2018

"Harmonie du soir"*

Pour la page 98 de  l'Herbier de poésies   sur un tableau de James Abott Whistler, Nocturne en noir et or, la fusée qui retombe, 1875, proposé par Adamante.

* J'emprunte le titre à un poème de Charles Baudelaire des fleurs du mal Clic --->

Étincelles dans le ciel,
douceur d'un beau soir d'hiver.
Elles tombent, éphémères paillettes de lumière, cadeaux des alchimistes qui ont préféré la fête à la guerre.
Le feu d'artifice
sur le ciel d'encre gris noir
poudre d'or le fleuve.

Sagesse des harmoniques
quand la poudre ne fait que danser.
©Jeanne Fadosi, jeudi 1e février 2018
à découvrir avec les autres brins sur la page 98 de L'Herbier

Whistler, nocturne en noir et or
la fusée retombante, 1875
Institut des Arts de Détroit

En illustration sonore, un extrait du War Requiem (1961) de Benjamin Britten (1913 - 1976)



10 commentaires:

  1. Bravo tu as réussi à positiver ce tableau si noir. Ils le sont trés souvent dans ce défi. Beau week-end et à lundi.

    RépondreSupprimer
  2. Une belle façon de troquer la guerre pour la changer en fête !

    RépondreSupprimer
  3. Un tableau qui a su t'inspirer Jeanne... bravo. Bises et bon vendredi

    RépondreSupprimer
  4. L'haïku (le haïku ?)nous plonge instantanément, et profondément, dans le rêve ...

    RépondreSupprimer
  5. Très beau... j'avais craint un peu en voyant le titre, c'est un poème que j'ai eu du mal à apprendre lorsque j'étais adolescente, et mon souvenir n'est pas vraiment bon.
    Bises et douce soirée Jeanne.

    RépondreSupprimer
  6. Harmonie du soir que j'♥, Jeanne ! Bonne fin de ce jour ! Bises♥

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour Jeanne,

    Très beau tanka sur un sujet très agréable. Félicitations Jeanne. j'aime beaucoup
    Bises

    RépondreSupprimer
  8. Quelques étincelles et l'imagination fait le reste, merci Jeanne pour ton regard
    Bises

    RépondreSupprimer
  9. une belle harmonie Jeanne
    j'étais absente d'où pas de commentaire !

    RépondreSupprimer